Connexion

Large_image

Cross Canal Strategy

Le web a modifié, que dis-je bouleversé nos habitudes. Que ce soit dans notre façon de communiquer, de consommer l'information ou de... de consommer tout court ! On craque pour une tablette ou un smartphone, un clic et c'est livré. Cet engouement pour le "web shopping" est indéniable mais est-ce pour autant la mort des commerces physiques ?

Un changement d'habitude

crosscanalLa percée du web. On assiste depuis quelques temps à une montée en flèche du nombre de cyberacheteurs, qui a amené avec elle une explosion des commandes online. Grâce à ses nombreux avantages (réductions des coûts, stocks importants...), le web a su séduire grand nombre d'entreprises. Du coté des consommateurs, les prix avantageux et le gain de temps qu'il offre, a su les attirer.

Elles n'ont pas dit leur dernier mot. Cependant, la domination du net n'est pas totale. Sur certains aspects, les boutiques dîtes "physiques" conservent des avantages non négligeables. C'est toujours appréciable de pouvoir toucher, voir ou essayer le(s) produit(s) que l'on veut acheter. Avoir l'attention, l'avis et les conseils d'un vendeur. Cet échange avec le vendeur permet d'instaurer un lien social.

Store & web. Vous l'aurez sans doute compris, les boutiques physiques n'ont désormais plus le monopole. Bien que l'e-commerce ait pris de l'ampleur, il ne peut pas aujourd'hui subsister seul. Les boutiques physiques et les e-commerces sont complémentaires.

Pour voir l'étude complète, cliquez ici

Distributeurs: la contre-attaque

Réaction. On a pu voir précedemment, les avantages du web. Flairant le bon filon, certaines enseignes ont pris le parti de se développer uniquement sur le web (amazon, ebay) mais ils ne sont pas les seuls ! La majorité des grands distributeurs a créé, il y a quelques années déjà, leurs propres sites d'e-commerce. C'est ce que l'on appelle la stratégie du multicanal.

Web to store - Store to web - Web in store. Les clients comparent sur internet et vont acheter en boutique (web to store) mais la réciproque est vraie aussi. Les clients se rendent en boutique pour voir le produit et vont ensuite l'acheter sur le net (store to web). Certaines enseignes ont placé des bornes au sein de leurs boutiques qui permettent de commander sur le site et recevoir leur commande chez eux. De plus, cela évite que les clients partent chez les concurrents (web in store). C'est ce que l'on appelle la stratégie du cross canal.

Multicanal vs Cross Canal. Ces deux termes sont souvent utilisé comme synonymes mais il n'en ai rien. La stratégie multicanal repose sur la diversité des points de ventes qui fonctionnent sans synergie (notamment en ce qui concerne le service client). En revanche, la stratégie cross canal intègre elle, une interaction entre tous les canaux de ventes.

L'info en plus: Les outils de stores locator (comme Google street View)  permettent d'assurer la transition web to store et à encourager l'effet RoPo "Research online, purchase offline".

Et vous? Pratiquez-vous le cross canal avant d'effectuer vos achats?

écrit par :
Medium_image

Eryka

inclus dans le dossier
Small_image

Entre Internet et magasins, la guerre est finie

Plus de barrières entre « online » et « offline » Contrairement...

voir le dossier
Partager l'article
2 commentaires
Medium_image
Eryka
02 février 13

N'hésitez pas à nous faire part de votre expérience :)

Medium_image
Pierre Pontiggia
07 mars 13

Et merci pour le backlink :)